— Tu l’entends comme moi? — Oui, trop mignon, j’adore les geckos. — Sauf que ce fou est allé se loger dans la bouche de la climatisation. — Il avait peut-être chaud. — Quand il chante, j’entends « ça caille! », alors je l’éteins. — Et s’il chante à nouveau? — Et bien, s’il a chaud, je rallumerai. — Tu obéis à la vie d’un gecko? — J’obéis à la vie tout court. Et tu connais mon histoire avec les geckos, ils tiennent mes murs. — Habituellement, ce sont les araignées qu’on a au plafond. Ça semble peu commun de trouver un lézard au cinquième étage d’un hôtel en plein centre de Phnom Penh. — Il est peut-être en vacances, lui.