C’est donc vrai, tu étais là pendant tout ce temps. Il me suffisait de voir ce que tu as toujours donné au lieu de m’entêter à chercher ce que je voulais prendre. Je ne suis pas surpris que ton prénom soit la traduction de bijou, car chacun de tes sourires est comme une petite boîte laquée à l’intérieur de laquelle attend un trésor.