Je ne serai jamais à la hauteur des mots — la pente est trop vertigineuse. La prochaine carte sera blanche; je reprends ma liberté et te décharge du poids de mon cœur où résonneront pour toujours notre battement et toute la puissance de conjugaison des êtres.