À l’hôtel, je fais peu de concessions, voire aucune et si le prix de la chambre est élevé: je demande et j’obtiens. Ce n’est pas ainsi que je fonctionne, mais c’est ainsi que fonctionne le règne du client-roi. Chez l’habitant, c’est tout autre, il y a un terrain d’écoute et d’entente à trouver, surtout à dix-sept francs la nuit.